A Palerme, Renault ZOE fait de l’auto-partage

A Palerme, Renault ZOE fait de l’auto-partage

Foto : © Car Sharing ZOE Palermo

© Car Sharing ZOE PalermoL’auto-partage de voitures électriques à Palerme fait partie du projet Demetra, initié par Amat. Ce projet vise à réduire la circulation dans le centre-ville à travers une plate-forme de mobilité partagée et intégrée. Ce service a été inauguré le 7 octobre 2015 à Palerme, en présence du maire de la ville, Leoluca Orlando.

Enel, dans le cadre de ce partenariat, a installé 16 bornes de recharge 22kW situées à des points stratégiques de la ville. Le choix du véhicule électrique permet par ailleurs de préserver la richesse artistique et culturelle de la Palerme arabo-normande, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en juillet 2015.

Renault ZOE 1 - © Car Sharing ZOE PalermoLes 24 Renault ZOE du service sont disponibles dans 5 parkings de la ville : Piazza Massimo, Piazzale Ungheria, Via Malta, Piazza Ignazio Florio et Viale della Libertà. Le service sera étendu à 3 parcs de stationnement supplémentaires d’ici la fin de l’année 2015. Avec plus de 60 brevets déposés dans le cadre de sa conception, ZOE est un symbole de l’innovation technologique de Renault. Berline compacte 100% électrique, elle est idéale pour les usages quotidiens. Parmi les 30.000 adeptes dans le monde, 98% en sont satisfaits. Equipée d’un moteur électrique de 65 kW, elle affiche une autonomie de 210km (moteur Q210) ou 240km (moteur R240) en cycle homologué NEDC, soit entre 100 & 170km d’autonomie réelle.

Renault ZOE - © Car Sharing ZOE PalermoLes bornes installées à Palerme lui permettent de se recharger en 1 heure (80% de la batterie). Pour être compatibles avec le système d’auto-partage de la ville, les ZOE siciliennes ont été équipées d’une technologie de lecture de carte à puce pour la réservation. D’autres services d’auto-partage comme Comos en Malaysie, E-car Club au Royaume-Uni ou LetsGo au Danemark ont choisi Renault ZOE, prouvant la compatibilité de l’électrique avec l’auto-partage.

Le véhicule électrique : la solution pour le climat

Pionnier du véhicule 100 % électrique accessible au plus grand nombre, le Groupe Renault est le seul constructeur à proposer une gamme complète. Pour Renault, le véhicule électrique est une solution efficace de lutte contre le réchauffement climatique. Fonctionnant sans combustion d’énergie fossile, le véhicule électrique n’émet pas de CO2 lors de la conduite*. À titre d’exemple, et de façon très concrète, les véhicules électriques vendus par Renault ont permis d’éviter l’émission de 115.000 tonnes de CO2 dans l’atmosphère, soit 230.450 barils de pétrole (moyenne par an**). L’Alliance Renault-Nissan est partenaire officiel de la COP21, conférence des Nations-Unies sur les changements climatiques. Une flotte de 200 véhicules électriques de l’Alliance, dont 100 Renault ZOE, assurera le transport des délégués à Paris-Le Bourget du 30 novembre au 11 décembre 2015.

* Ni émissions de CO2, ni polluants atmosphériques lors de la conduite conformément au cycle d’homologation NEDC, hors pièces d’usure.
** Données calculées à partir des valeurs Comité Professionnel du pétrole, point de comparaison avec un véhicule de classe équivalente.

Ce contenu a été publié dans attualità, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*